Contexte :

Le Règlement (UE) 2016/679, mieux connu sous le nom de « RGPD » est entré en vigueur le 5 mai 2018. Ce règlement, directement applicable dans l’ensemble des états membres de l’Union Européenne, a pour objectif d’organiser la protection de la vie privée en imposant certaines contraintes aux entreprises et administrations lorsque celle-ci traitent des données à caractère personnel.

Le RGPD, au-delà des sanctions, c’est aussi et surtout des lignes directrices pour une gestion saine et responsable des données personnelles.

Parmi les obligations imposées par le Règlement il y a celle, pour (quasi) tout responsable du traitement, de tenir un registre des activités de traitement sous sa responsabilité.

 

Objectif de l’atelier :

  • Constituer un registre des traitements de données à caractère personnel sous la responsabilité du responsable du traitement

 

Profil des participants :

Indépendants, gérants de sociétés, responsables IT ou tout autre profil au sein d’une entreprise ou d’une administration ayant en charge la protection des données.

 

Prérequis :

  • Apporter un ordinateur portable équipé de MS Excel ou tout autre logiciel de tableur compatible ;
  • Avoir identifié les traitements de données à caractère personnel réalisés par l’entreprise ou l’administration (si cette identification des traitements n’a pas encore été réalisée nous détaillerons lors de l’atelier quelques traitements clés réalisés dans la majorité des PME).

 

Durée : 3h

 

Documents livrés en début de séance :

  • Modèle de registre des traitements ;
  • Recommandations de la Commission Vie Privée.

 

Déroulement :

  • Explication du RGPD et de la loi belge relative au traitement de données à caractère personnel ;
  • Réalisation du registre de traitement ;

 

Encadrement (expert) : Claude ENGLEBERT

Nombre min. de participants : 4

Nombre max. de participants : 8

Prix : 195 €/htva